Vous cherchez à vous faire de l’argent en ligne, mais vous ne savez pas comment ? Ou, au contraire, vous êtes un créateur de productions musicales, et vous recherchez un moyen de dépenser de l’argent pour vous faire connaître dans ce secteur ? Dans les deux cas, le service Playlist Push devrait vous intéresser. Si vous ne connaissez rien à propos de ce dernier, vous êtes bien tombés. Nous allons vous expliquer en détail à quoi il sert, pourquoi il peut être intéressant, et pour quel profil.

Présentation de Playlist Push

Tout d’abord, nous allons commencer par présenter le service et son fonctionnement global, pour que vous puissiez, par la suite, mieux appréhender les aspects techniques de celui-ci. Ce n’est pas très complexe, alors vous devriez aisément saisir le principe.

Fonctionnement

Avec l’arrivée en masse de services de streaming musicaux, comme Amazon Music, Deezer, Spotify et autres, de nombreuses personnes se sont lancées en tant qu’artiste, en espérant connaître du succès. Les résultats ont souvent été décevants. Playlist Push est justement un service qui va aider ces personnes en les mettant en relation avec des curateurs sur Spotify. Elle propose donc :

  • Deux services (curateur ou créateur)

  • Faire découvrir des morceaux grâce à des playlists

  • Création d’une audience authentique

  • Partage des musiques par des influenceurs

Le fonctionnement dépend grandement de votre statut : curateur ou créateur.

Lire aussi :  Distributeur de musique américain : que vaut Distrokid ?

Interface

Pour ce qui est de l’interface, il suffit de se rendre sur le site internet, où toutes les informations sont présentes. Sur la page d’accueil, il y a des présentations rapides des services proposés, ainsi que les avis des utilisateurs. Les tarifs aussi, sont présentés et les conditions d’utilisation pour les deux services.

Les différents services proposés

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement global de Playlist Push, vous devez comprendre les services concernant les curateurs et les créateurs. Il ne suffit pas d’écouter de la musique ou de payer pour gagner en popularité. C’est un peu plus compliqué que ça, et nous allons voir pourquoi.

Service quand on est curateur

Lorsque vous souhaitez gagner de l’argent en écoutant de la musique, vous allez devenir curateur, en respectant certaines conditions. En effet, n’importe qui ne peut pas le devenir en claquant des doigts. Il faut, pour cela, avoir au moins une playlist contenant des musiques variées, avec plus de 400 abonnés. Si vous pensez qu’il suffit d’aller acheter des faux abonnés ou bots pour pouvoir remplir cette condition, vous faites fausse route. Le service réalise des campagnes anti-robots, et peut déterminer si les abonnés de votre ou vos playlists sont des réels utilisateurs.

Pourtant, il n’est pas impossible d’atteindre, et même dépasser ce nombre d’abonnés sur une playlist. Il y a différentes astuces à suivre sur internet qui peuvent vous aider facilement à compter des centaines, voire des milliers d’abonnés sur vos playlists.

Playlist Push compte environ 1 000 curateurs, ce qui montre que ce n’est pas impossible de rejoindre ce réseau. Une fois dedans, vous aurez la possibilité d’être rémunéré en échange de services de votre part. Il vous faudra noter et partager les chansons des créateurs. Ce n’est pas obligatoire, mais il est possible que les créateurs viennent vous demander un retour sur leurs créations.

Lire aussi :  Garageband : avis sur le studio de musique virtuel gratuit d'Apple

Vous pouvez, si vous le voulez, leur dire ce que vous en avez pensé, et sur quels axes ils devraient s’améliorer. Par écoute et note de chanson, les curateurs sont rémunérés entre 1,06 €, et 12,68 €. L’écart est très grand, mais, sur le long terme, c’est évidemment une source de revenue très grande pour ce qui vous est demandé de faire.

Service quand on est créateur

Lorsque l’on est créateur, il ne faut pas payer et simplement attendre la gloire éternelle. Tout d’abord, vous devez faire une demande au près du service Playlist Push, et leur envoyer plusieurs informations. Si votre demande est approuvée, vous paierez au minimum 254 €, et vos titres seront envoyés auprès de curateurs spécialisés.

Par la suite, vous pourrez avoir un suivi très optimisé des écoutes et des abonnements à votre compte Spotify. Vous aurez le nombre d’écoutes différentes et de streams réalisés. Il faut savoir que le service a aidé plus de 30 000 artistes lors de plus de 50 000 campagnes. Forcément, vous ne serez pas certains d’avoir la popularité de Michael Jackson, mais au moins, c’est un bon moyen de commencer une potentielle carrière.

Avantages et inconvénients de Playlist Push

Désormais que vous connaissez tout sur le service Playlist Push, nous allons voir les avantages et inconvénients de celui-ci pour vous faire un avis objectif.

Avantages

Le principal avantage de Playlist Push, est d’abord la très grande potentielle audience qui est disponible à travers Spotify. De plus, lorsque l’on est curateur, on peut faire des retours personnalisés aux créateurs. Lorsque l’on est créateur, on reçoit des avis sur notre production musicale, sans devoir payer.

Lire aussi :  Garageband : que vaut le studio de musique virtuel gratuit d'Apple ?

Enfin, on peut être sûr d’avoir une audience réelle. En effet, il y a très souvent des campagnes anti-robot, qui permettent d’évaluer s’il s’agit de faux comptes ou non. Certes le résultat n’est pas garanti, mais au moins, l’argent dépensé est sûr d’être utilisé efficacement sur des curateurs spécialisés.

Inconvénients

Cependant, il y a aussi quelques inconvénients qu’il faut considérer, surtout en tant que créateur. En effet, le service est disponible uniquement sur Spotify. Bien sûr, ce service de streaming est le plus connu et utilisé au monde, mais l’impossibilité de diversifier ses sources de curateurs est un point noir important.

D’autre part, le prix est un peu excessif, car les créateurs seront souvent des débutants et amateurs, qui débutent tout juste. Ainsi, ils n’ont que très rarement des rémunérations. Ici, le but n’est pas de gagner de l’argent avec ses créations musicales, mais de gagner en popularité, ce qui n’est pas garanti non plus.

Désormais, vous connaissez tout sur le nouveau service Playlist Push. En tant que créateur, débutant ou professionnel, vous connaissez les risques et savez à quoi vous attendre. Si vous êtes curateur, et que vous cherchez à gagner de l’argent, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *