Très populaire dans le milieu Reggae, le Riddim constitue le squelette de la musique Reggae. Il désigne le pattern musical (séquence de rythme associé à la basse) ou encore le “beat” sur lequel sont posées les paroles pour produire la musique.

De base, le Riddim faisait office de pattern musical, notamment pour le reggae et le Dancehall. Toutefois, il a connu une évolution pour devenir le Riddim Dubstep à partir de 2013. Ce dernier a su conquérir le cœur des Reggae-mans et des passionnées de la musique en général.

Découvrez à travers cet article tout ce que vous devez savoir sur ce formidable pattern musical qu’est le Riddim Dubstep.

À la découverte du Riddim Dubstep

Le Riddim Dubstep provient du pattern musical Dubstep qui a vu le jour dans les années 1990. Suite à l’apport de nombreux artistes et DJ du monde pour parfaire cet instrumental, il a su séduire bon nombre de passionnés de la musique.

Définition du Riddim

L’expression “Riddim” provient du dialecte jamaïcain et résulte d’une déformation du mot rythm (qui signifie rythme en anglais). Il désigne le pattern musical ou encore l’ensemble des mélodies qui accompagnent les lyrics d’un chanteur. Sa particularité réside dans le fait qu’il peut être utilisé par différents chanteurs reggae dans leurs chansons.

Il se démarque des autres styles musicaux où un chanteur ne peut utiliser l’instrumental d’un autre artiste sans son autorisation. Ce qui oblige chaque chanteur à produire sa musique sur un instrumental qui lui est propre.

Ainsi, on remarque que dans le genre musical Reggae l’utilisation d’un même instrumental par plusieurs artistes Reggae n’est pas un plagiat ou une violation du droit d’auteur. Il est libre de droit d’auteur, que ce soit pour réinterpréter un ancien morceau ou encore pour l’utiliser comme base d’un nouveau morceau.

Lire aussi :  Tout savoir sur Pink Floyd : le groupe de rock britannique iconique

C’est notamment le cas de la chanson d’ital Stew où le Cuss Cuss a été le riddim qui a été employé. Ce même riddim a été employé à nouveau plus tard par l’un des DJ de la Jamaïque les plus en vogue sur deux de ses chansons. Ces dernières lui ont d’ailleurs valu un succès presque identique au succès de la chanson du riddim original.

artiste musical rastafari dans un studio de production

Origine du riddim Dubstep

Le riddim Dubstep existait depuis les années 1990 dans une “phase d’essai”. Ce n’est qu’à partir de 2013, notamment grâce au développement de l’internet, que le riddim Dubstep est devenu célèbre.

De nos jours, nombreux le considèrent comme étant une variété mixte entre le Trap et le Dubstep. D’autres, par contre, estiment qu’il est issu d’une évolution générale du Dubstep. L’évolution de sa popularité ne cesse d’animer le débat sur sa réelle origine.

Toutefois, il convient de préciser que le Riddim fait l’unanimité aujourd’hui aussi bien dans le milieu reggae que dans les autres milieux de la musique.

Usage du riddim

Il était de coutume de désigner le riddim par le titre de la toute première musique à s’en servir. Par contre, de nos jours, il n’en est plus ainsi. La raison est simple. Les artistes préfèrent désigner leur riddim par leur meilleur titre ou encore par le titre de la chanson dont ils s’en sont inspirés.

Pour définir qu’un riddim a été un succès, il doit dans un premier temps avoir eu un succès avec son créateur. Par la suite, il doit être utilisé à nouveau ou être soumis à plusieurs réinterprétations par d’autres artistes et rencontrer le même succès que l’original.

C’est notamment le cas des artistes de renom tels que Lucky Dube ou encore de Bob Marley. Les titres “No woman no cry” ou encore “Buffalo Soldier” de ce dernier en sont un parfait exemple. En effet, le riddim de ses morceaux a été réinterprété à maintes reprises de par le monde.

Lire aussi :  Norval Marley : qui est le père de Bob Marley ?

bob marley cover album

Le reggae et le riddim

Le reggae et le riddim sont des éléments qui vont de pair. Le riddim est conçu grâce à une guitare électrique ou non et d’une batterie (caisse claire et grosse caisse). Ce mélange subtil a pour effet de ressortir un instrumental propre au modèle rythmique des chansons jamaïcaines.

Ceci est possible grâce à sa ligne de basse particulière qui constitue le cœur même de l’instrumental. Sa conformité avec le Reggae s’explique aisément dans la mesure où ce dernier est un rythme à quatre temps avec une intensité par la basse.

Le riddim est, de ce fait, le principal facteur qui ressort le caractère unique du genre musical Reggae. C’est notamment le cas de toutes les chansons de la légende Bob Marley qui constituent à ce jour l’un des meilleurs riddims de tous les temps.

Il convient de rappeler que bien avant l’avènement du Reggae, le riddim était déjà utilisé dans le Dancehall. Type musical beaucoup plus rythmé et qui fait aussi recours au rythme à quatre temps.

La Riddim et la Dubstep ?

Le type musical Dubstep vient de de Londres et fait partie de l’Electronic Dance Music (EDM). Avec un rythme assez polyvalent, le Dubstep a su séduire des artistes de renom tels que Snoop Dog et Britney Spears. Ces derniers s’en sont inspirés dans de nombreuses chansons à succès.

Rappelons que le Dubstep dispose à ce jour de plusieurs sous-genres musicaux que sont :

  • le brostep : sous-genre musical offrant des acoustiques moins graves avec un dubstep assez soft,

  • le chillstep: sous-genre musical soft avec des basses souvent associées aux voix féminines,

  • le heavy dubstep : sous-genre musical assez agressif associant des basses fortes et profondes à des drops,

  • le deathstep : sous-genre musical assez particulier offrant une sonorité apocalyptique,

  • le riddim : le plus récent des sous-genres offrant une basse et un rythme en parfaite synchro.

Spécificités du genre musical riddim Dubstep

Se basant sur les pas classiques du Dubstep, le Riddim Dubstep arbore une rythmique syncopée comprise entre 140 BPM et 150 BPM. À cela s’ajoutent des sonorités assez récentes provenant directement de la conception Trapstep.

Lire aussi :  Tout savoir sur Pink Floyd : le groupe de rock britannique iconique

Voici pour vous quelques usages pour une bonne composition Riddim Dubstep :

  • utilisation de la Sub-bass et de la Basse,

  • travail des effets (Chorus, Flanger et Delay),

  • emploi de LFO en alternance,

  • réverbération,

  • clap et Snare,

  • peu de layers et track minimaliste,

  • utilisation du TPA (Triplet Percussion Arrangement) pour l’aspect rythmique.

La riddim Dubstep se différencie de la Dubstep par une grande utilisation de samples et de voix. Ces derniers sont généralement issus de la culture pop. Comme samples, vous pouvez laisser parler votre imagination en y ajoutant des extraits significatifs de dessin animé, mangas, films, etc.

Quelques artistes de riddim dubstep

Il existe de nos jours une multitude d’artistes qui utilisent le style musical Riddim Dubstep. Nous pouvons citer entre autres 50 Carrot, Badklaat, The greys, AD, Suplex, Vylex, Subfiltronik.

Grâce au succès du Riddim Dubstep, plusieurs labels ont été créés pour accompagner les artistes. Il s’agit du label Disciple produisant des artistes tels que Virtual Riot, du Black Label qui est une branche de Never Say Die Records avec des artistes tels que Ecraze, Megalodon ou Trampa.

La riddim dubstep en France

En plein essor en France, la Riddim Dubstep commence par s’imposer notamment grâce à certains artistes de renom tels que Skrillex, Ambassad ou encore Splash. Vous avez la possibilité de suivre des concerts live de riddim dubstep lors du festival d’Electrobeach qui se tient dans le mois de Juillet de chaque année.

scène musicale france festival

La riddim Dubstep est un instrumental qui s’est développé au fil des années grâce au concours de nombreux artistes et styles musicaux. Elle offre de cette manière la possibilité à tous les artistes séduits par cet instrumental de poser des lyrics pour en faire un tube.

L’une des particularités du riddim Dubstep réside dans le fait que lorsqu’un artiste utilise un riddim Dubstep ayant connu un fort succès, il est sûr de rencontrer le même succès que lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *